Arduicioles et Domiciole à la Bibliothèque Universitaire

Arduicioles

La Faironnerie ABC présente les Arduicioles à la Bibliothèque Universitaire du jeudi 8 octobre au 10 octobre 2015.

À l’occasion de la fête de la science 2015 qui se déroulera du 7 au 11 octobre à l’échelle nationale, la faironnerie a choisi de s’inspirer d’un phénomène que l’on peut observer chez les lucioles afin d’apporter sa contribution à cet événement. En effet, chez ces petites bêtes, les mâles émettent des signaux lumineux pour attirer les femelles. En observant des groupes de lucioles, on peut constater qu’un phénomène de synchronisation se met en place, c’est à dire qu’au fur et à mesure, les lucioles vont émettre leur signal lumineux en même temps.
Le projet consiste à créer de petites lucioles électroniques basées sur de petits contrôleurs Arduino qui permettront aux arduicioles d’imiter les signaux lumineux de leurs congénères organiques. Leurs ailes seront faites d’un ballon d’hélium qui leur permettra de s’élever au milieu de l’atrium de la bibliothèque universitaire.

Domiciole

Issu des échanges entre la Faironnerie ABC et l’Atelier Lumière Interaction Machine ce second système de présentation d’une simulation du comportement de synchronisation des lucioles a été fabriqué dans le but d’accompagner l’installation des “Arduicioles” à la Bibliothèque Universitaire du Havre.

Le système, assemblé sur un tableau posé au sol, est composé d’un contrôleur de leds, d’un Raspberry Pi sur lequel tourne un programme de synchronisation similaire à celui des Arduicioles, et d’une construction géodésique dont les élements ont été préfabriqués sur une découpeuse laser.

Cette réalisation concrétise aussi la mise en réseau de plusieurs lieux de fabrication numérique et de réflexion sur la culture et la technologie : le programme du Raspberry Pi a été développé à la faironnerie ABC par Ghilhelm Savin du LITIS, les éléments de la géode ont été dessinés par Stefan Balev au LITIS et découpés sur la découpeuse Laser de l’Esadhar, tandis qu’Arnaud Jammet, Joel Cornet, et Xavier Legrand développaient l’idée de cet assemblage à l’Atelier Lumière Interaction Machine de l’Alvéole Zéro.

Une sérigraphie « Do It Yourself » a été éditée pour l’occasion avec Shani Bauchart à l’atelier de Rip à Mamy Blü.

Arduicioles034Arduicioles047b#

Installation des Arduicioles et du Domiciole à la Bibliothèque Universitaire

Présentation par la Faironnerie ABC des Arduicioles dans l’atrium de la Bibliothèque Universitaire, accompagnées d’un second système de synchronisation de leds dans une géode, né des échanges entre la Faironnerie ABC et l’Atelier Lumière Interaction Machine.

Arduicioles012 Arduicioles019

 

A.L.I.M. 16

Mardi 22 septembre 2015
Un atelier informel de partage de connaissances et de bidouillages technologiques

Envoi sur Raspberry Pi du programme de simulation des Arduicioles via modules Xbees. Rendu de l’évolution de la simulation sur une matrice de 30 leds figurant les 30 lucioles. Voir le programme sur Github.

AZ-2015-09_ALIM16_004AZ-2015-09_ALIM16_001

Recherche en cours : adaptation du programme de modélisation de synchronisation de lucioles sur un patch vvvv

test_lucioles

Réseaux, Cyber-féminisme, Big Data

Du 2 au 4 juin 2015. Discussions et entretiens enregistrés à propos du numérique.

Entretien enregistré avec le représentant d’une agence chargée de la stratégie numérique du Havre 2017. Discussions enregistrées sur un projet de mise en réseau, sur les thèmes du cyberfeminisme, du bigdata et la question du ciblage.

29 minutes l’âge de faire

Vous êtes invité le 26 mars 2015 à 12H15 à venir écouter : l’âge de faire, amphithéatre Mazeline à l’UFR ST.

Apparu dans les années 70 avec les mouvements hippie et punk, le « faites-le vous-même » connaît une nouvelle jeunesse, notamment avec le développement des fablabs et des hackerspaces.
Le but est de créer, souvent au sein d’une communauté participative, des objets de la vie courante. Au-delà de la satisfaction d’utiliser à terme l’objet conçu et réalisé soi-même, il y a un intérêt certain de participer et d’échanger avec d’autres.
Quoi de plus magique que d’utiliser une imprimante 3D pour « imprimer une autre imprimante » ?

Plus largement ne se cache t-il pas une nouvelle vision de la société où l’intelligence collective aurait sa place ?

Au détour de notre propos, l’ABC la faironnerie naissante, ses projets et ses acteurs seront présentés.

Par Arnaud Jammet d’alvéole zéro et Damien OLIVIER de l’université du Havre.


Do-It-Yourself5#

SOLARIS

Film d’Andreï Tarkovsky, 1972, d’après le roman éponyme de Stanislas Lem.

Projection lundi 2 février 2015 dans le Dôme Haçienda, à partir de 20h00.

SOLARIS-DHALIM-08b

A.L.I.M. / Trajectoires / Approches culturelles et critiques de l’innovation

Programmation thématique sur l’histoire visuelle et critique de nos relations à la technologie. Présentations publiques de recherches, conférences, projections de films.

En parallèle aux ateliers pratiques, ces sessions proposent d’aborder le rapport à la technologie sous ses dimensions culturelles, économiques et politiques.

Nous sommes environnés de dispositifs techniques dont l’usage nous séduit et nous facilite la vie quotidienne.  A toutes les échelles, de l’ « individu connecté »  aux « villes intelligentes », la relation à la technologie devient de plus en plus généralisée et intime. Une fois adoptée, une technologie peut vite devenir indispensable et nous enchaîne à en suivre les développements.

Nous passons beaucoup de temps avec ces dispositifs machiniques que nous apprenons à comprendre, à tel point que parfois ils semblent être devenus nos principaux interlocuteurs. Il est aussi possible de considérer que les médiations des dispositifs culturels et techniques, l’immersion dans les médias, soient inhérentes à l’interaction de l’animal humain avec son environnement. Les cultures produisent ces médiations sous de multiples formes, entre autres artistiques, et ce sont justement les formes artistiques qui parfois nous « montrent » ces médiations et abordent les croyances qui leurs sont liées.

 

 

A.L.I.M. 4

Lundi 22 décembre 2014

Ateliers Lumières Interactions Machines

Un atelier informel de partage de connaissances et de bidouillages technologiques.

A0-ALIM4-032Aperçu du logiciel gratuit de maping vidéo VPT et son implémentation sur une surface avec OSCtouch (Xavier Legrand).A0-ALIM4-029Présentation par Joel Cornet d’un système de commande de bandes Electro-luminescentes par une carte interface DMX / 8 sorties relais et tests de contrôle de led via console virtuelle whitecat.

A.L.I.M. 3

mercredi 17 décembre 2014

Ateliers Lumières Interactions Machines

Un atelier informel de partage de connaissances et de bidouillages technologiques.

Présentation de IBNIZ par emoc et de circuit-bending par Speet Silex.

Intégration d’instrumentations live-code audio-vidéo / caméraRGB vers contrôle DMX / circuit-bending audio  / diffusion multiphonique.

A0-ALIM3-055- A0-ALIM3-048 A0-ALIM3-sound&light022a

A.L.I.M. 2

Mercredi 24 nov 2014 9h-19h

Ateliers Lumières Interaction Machines

Un atelier informel de partage de connaissances et de bidouillages technologiques.

Bien qu’aujourd’hui l’auto-formation permanente à la technologie passe par les forums d’internet, un temps physiquement partagé peut nous permettre d’éviter de réinventer la roue, de profiter d’une émulation collective, de s’octroyer ce temps justement que nous n’avons jamais pour nos « recherches fondamentales » .

Ce temps d’atelier commun a pour but de permettre à chaque participants d’acquérir, de partager et d’améliorer des outils et des savoir-faire dont il a besoin ou qui l’intéresse et qu’il n’a pas eu le temps de tester ou d’approfondir dans l’urgence d’une production. Et aussi de voir en direct le développement d’autres recherches dont il n’avait pas idée.

AZ-2014-11-24-ALIM-2-024AZ-2014-11-24-ALIM-2-014Shutter vidéo arduino, réalisation : Max.