_Empire, On ne choisit pas ses rêves

Installation vidéo présentée dans l’église Saint Joseph, au Havre.

« Empire, On ne choisit pas ses rêves » fait partie de la triple exposition « Presents(s) » réalisée dans le cadre des journées du patrimoine 2006 au Havre.

Projection vidéo de 8 heures calquée sur le film d’Andy Warhol « Empire » (1964), cette pièce conceptuelle propose un commentaire sur les processus et dispositifs de « starification » dont sont l’objet les bâtiments iconiques du centre reconstruit de la ville du Havre. Comme sous l’empire hypnotique d’un rêve de grandeur et de centralité, la ville provinciale et périphérique du Havre n’aurait pas pu ne pas choisir New-York. Comme dans « Empire » de Warhol, et selon une description du tournage faite par Jonas Mékas, l’équipe présente lors de l’enregistrement se reflète sur les carreaux au travers desquels la scène est filmée. Prise du point de vue de l’Hotel de Ville, et selon la composition de Warhol, l’image du clocher de ce lieu de culte est lors de l’exposition ensuite projetée dans l’église moderne, face aux sièges datant de la reconstruction qui offrent une ressemblance si frappante avec des sièges de cinéma.

Salle de projection installée dans l’église St Joseph; L’angle de la prise de vue est celui du beffroi de l’Hotel de Ville du Havre.