alvéole zéro : qu’est-ce?

Zéro. L’Alvéole zéro est une structure qui n’existe pas. Un abri pour des expériences et des actes publics indépendants. Un atelier de construction et de créations inter-médias. Un lieu de partage et d’échanges critiques sur les dimensions culturelles, historiques, technologiques et esthétiques de nos vies.

sténo-mai12-010

Envoyer un mail à l’Alvéole zéro

Atelier-Studio, Portes 7 et 8, Fort de Tourneville, 55 rue du 329e, 76620 Le Havre

atelier-studio-instal-lights-system00412509089_168781210155524_831486235791528230_n

studioAtelier-mai14-029

Moyens de production mutualisés, pratiques curatoriales, actes publics

 sténo1212-1301-061

Quoi? ______Inventer de nouvelles approches des partages du sensible et des savoirs

Comment?___Cette approche s’appuie d’une part sur une mutualisation de ressources et d’autre part sur le lancement de différents projets visant à réunir diverses personnalités issues de cultures et de métiers variés.

Les trajectoires de l’Alvéole zéro ne sont pas actées à travers le seul prisme de démarches artistiques mais par la construction de projets-passerelles entre diverses pratiques culturelles et des champs de recherches théoriques, hors des murs académiques; Par l’appropriation de médias et de technologies; Par des processus de production et de restitution qui font se rencontrer différents points de vue.

Ce Blog en constitue l’édition et l’archive.

AZ-Works080@

Dans cette étude pratique, il s’agissait de construire, de simuler, in situ, les rapports structurels d’un lieu de « production de contenus et de projets ».

Étude en actes et en images autour des notions d’ « ingéniérie culturelle » et d’environnement artificiel total au travers de l’objet « discothèque ».

Séries de rencontres autour de récits fragmentaires sur la notion de culture et présentation de créations et de productions en cours.

Nuits festives dédiées à l’actualité et à l’histoire des mouvements queer.

Un atelier informel de partage de connaissances et de bidouillages technologiques.

L’atelier-studio

Installé courant 2008-2011, l’atelier-studio des alvéoles 7 et 8 du fort de Tourneville (Le Havre, France) est un outil de production mutualisé pour les arts visuels et scéniques. L’accueil des productions se distribue entre un atelier de construction et un studio dédié aux prises de vues et à la mise en espace des projets.

Centres de ressources

– Centre de ressources TECHNIQUES :
Ressources des techniques audio, vidéo, informatique (logiciels, guides…) accessible sur un disque-réseau wifi partagé.
– Centre de ressources HISTOIRES VISUELLES :
Bases de données sur les histoires visuelles (arts visuels, architecture, design, politique, audio-visuel).
– Centre de ressources CULTURAL/MEDIAS STUDIES :
Fonds numérique de textes dans les domaines de l’histoire de l’art, des cultural studies et média studies.

Le quoi-bureau

Structure de production pour les arts visuels, ce bureau – qui s’interroge devant l’étrangeté du monde –  est une expérience auto-réflexive et agissante dans le réel. Le quoi-bureau est un outil administratif de production et une ressource pour des projets collectifs. Et c’est aussi un lieu imaginaire, critique, de recherches théoriques. Crée au Havre à la fin des années 90, cette « agence », ce bureau, raconte la construction d’environnements temporaires.

Le quoi-bureau a produit un certain nombre d’actions mais aussi de lieux dédiés à la production artistique et à la réflexion sur la production des images. Les derniers en date sont l’alvéole zéro et un atelier-studio crée au fort de Tourneville en 2008.
 

 alvéole-zéro---entretiens-DT,-AJ,-LC-107